Débouchés

Les poursuites d'étude
A l'issue de leur DNSPM/Licence/DE, les étudiants peuvent s'orienter au niveau master, en France ou à l'étranger. Le domaine d'étude peut rester la pratique musicale, mais il est également tout à fait possible à un étudiant de s'orienter vers des domaines connexes comme la recherche en musicologie, la médiation artistique et culturelle, ou la production musicale.
Musicien professionnel, une carrière multiple !

Un musicien professionnel exerce très souvent, de façon successive ou simultanée, les métiers d’interprète (métiers de la scène, orchestres, chœurs, ensembles instrumentaux) et d’enseignant de la musique (école de musique et conservatoire). Selon son profil, il peut y adjoindre des activités de compositeur, d'auteur, voire de programmateur, de producteur, …

Ainsi, après le DNSPM et la Licence, l’étudiant diplômé pourra accéder à différents métiers selon la dominante de son diplôme et se présenter à un concours de musiciens ou de chanteur. Le DE lui donne accès au concours externe de la Fonction publique territoriale dans le cadre d’emploi des assistants principaux de 2e classe d’enseignement artistique. Après trois ans de services effectifs, l’assistant spécialisé a la possibilité de se présenter au concours interne pour intégration dans le cadre d’emploi des professeurs d’enseignement artistique. Les étudiants titulaires du diplôme d’Etat peuvent également être employés par des écoles de musique associatives ou des structures culturelles publiques ou privées.

Munis de ces deux diplômes et d'une licence, les étudiants bénéficient d'une employabilité renforcée : leur formation leur ouvre un accès vers l'Europe (reconnaissance du niveau Bachelor), le deuxième cycle de l'enseignement supérieur, et une pluralité de métiers.